Crise à l’Université Kongo: Batangu Mpesa sollicite l’implication de Steeve Mbikayi

Le président du pouvoir organisateur de l’Université Kongo accuse le gouverneur du Kongo Central de dépasser les bornes de son autorité en violant les statuts de l’Université.

 

Dans une lettre adressée au ministre de l’ESU, Batangu Mpesa fait savoir que le gouverneur de Kongo Central a organisé un conclave électif non conforme aux dispositions statutaires de l’Université.

 

« Imbu de son autorité du gouverneur, il a organisé un conclave non statutaire, en sa guise et selon les participants de sa connivence du 17 au 20 octobre 2018 », évoque-t-il.

 

Le président du pouvoir organisateur de l’Université Kongo indique que le calendrier électoral élaboré le 26 novembre 2017 fixait les élections en juin et septembre 2018.

 

« Certains électeurs s’enregistraient déjà en contribuant avec 10$ et régulariser leurs dossiers de candidature », révèle-t-il.

 

Le président du pouvoir organisateur de l’UK espère à une bonne foi et implication de Steeve Mbikayi pour remettre tout en ordre au sein de cette institution privée.

 

Dieumerci Kalewu

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *