Élections/RDC : L’UDPS-Tshisekedi met en garde Ngoy Kasanji

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 06 décembre, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean Marc Kabund a indiqué que le gouverneur Ngoy Kasanji a fermé la permanence de son parti après avoir tout saccagé et arrêté tous les combattants présent à la permanence du samedi 1e au lundi 3 décembre.

 

 

« Ngoyi Kasanji s’est permis de s’introduire dans la permanence de l’UDPS pour y arracher les affiches et portraits des candidats, drapeaux et autres effets de campagne ainsi que s’est livré à la substitution de l’effigie du candidat Félix Tshisekedi par celle de Ramazani Shadari », a-t-il rapporté.

 

L’UDPS exige la libération de ses combattants, notamment du candidat député provincial Nkolela pour poursuivre sa campagne.

 

Pour Kabund, le pouvoir en place multiplie des provocations dont les réactions des uns et des autres peuvent entraver la bonne marche du processus électoral.

 

Dieumerci Kalewu

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *