Goma: Paralysie des activités académiques, les étudiants de coeur avec leurs camarades de Beni

Les étudiants de différentes instituts de la ville de Goma dans la province du Nord-Kivu ont paralysé, le jeudi 08 novembre dernier, les différentes activités académiques pour compatir avec leurs camarades de Beni victimes des atrocités causées par les rebelles présumés ADF. Cette dernière a conduit quatre étudiants à la mort.

 

 

C’était  une vive tension observée le matin du jeudi dernier à Goma entre les étudiants des différentes institutions supérieures et universitaires et la police au campus du lac dit Kinyumba. Ces étudiants disaient  compatir avec la population et la crème intellectuelle de Beni victimes des atrocités quatre ans déjà qui ont conduit à des morts.

 

Ce geste de solidarité est appuyé par le boycott des cours par les étudiants des institutions supérieures et universitaires publiques de la ville. Ce boycott des cours a occasionné des altercations et des échanges brutaux avec la police faisant usage des gaz à bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants.

 

Ces étudiants ne jurent reprendre le cours que jusqu’au retour integral de la paix à Beni. Ils promettent des actions de grande envergure dans les prochains jours. Ces manifestations s’inscrivent dans le cadre de solidarité et de compassion pour leurs camarades de la partie Nord de la province où les présumés rebelles ADF sèment la terreur.

 

Une dizaine d’étudiants sont interpellés et conduits manu militari au bureau du commissariat de la police. Cette arrestation manu militari est une chose que déplore les grévistes.

 

Fidèle Kitsa

Goma

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *