« Le journalisme professionnel est l’antithèse des fake news » (Tito Ndombi)

Durant son exposé à la première table ronde sur les fake news en RDC, Tito Ndombi, Président du Conseil supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication, a renvoyé la balle aux journalistes professionnels. Pour lui, ils constituent un remède au phénomène de fake news qui a pris une ampleur inquiétante dans la sphère médiatique congolaise.

« Le journalisme professionnel est l’antithèse des fake news », a-t-il martelé. Le numéro 1 du CSAC a rappelé aux journalistes présents à cette activité que le renforcement du pouvoir de son institution ne suffira pas pour éradiquer cette mauvaise pratique. A l’entendre, seuls les vrais professionnels peuvent y mettre un terme.

Tito Ndombi a, pour ce faire, appelé tous les journalistes à creuser dans les sources d’information et à ne pas se limiter à la matière de surface. Activité en cours au Centre des Ressources pour les Médias (Kinshasa).

Casimir MBIYAVANGA

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *