Mondial 2018 : Sergio Ramos en larme pour l’élimination de l’Espagne

Rendant la vie dure à l’équipe Russe, la rencontre qui l’a opposée au pays organisateur a fini ses 90 minutes par un score vierge qui a nécessité de départager les deux équipes. Et au tire aux buts, l’Espagne n’a pas eu de chance face au pays organisateur qui n’a pas voulu décevoir sa population dans sa propre terre.

 

Après la défaite, le capitaine de la sélection espagnole, Segio Ramos qui s’est arrêté en zone mixte, s’est exprimé pour évoquer cette désillusion après l’élimination de son équipe par la Russie en huitièmes de finale du Mondial Russie 2018.

 

Sergio Ramos, ce défenseur central du Real Madrid n’a pu cacher ses larmes face à cette grande déception de dernière minute largement incalculée.

“C’est très difficile de penser à autre chose. Le football c’est ça, tu fais tout pour gagner mais pour des circonstances et des petits détails tu ne passes pas. Nous avons joué face à l’organisatrice, ça a été un match compliqué et nous avons fait tout notre possible.” a laissé entendre, d’une voix dolente, ce madrilin de haute facture.

 

Pourtant fier d’être espagnol, Ramos rassure que chacun d’eux a donné le meilleur de lui-même “On a constamment généré des occasions, on a joué avec notre âme. Chaque espagnol a pu voir qu’on a tout mis, tout notre coeur. Nous sommes fiers d’être l’Espagne plus que jamais. En tant que capitaine, je vous dis qu’on s’en va la tête haute.”

 

Qu’à cela ne tienne, la loi du foot veut qu’il y ait un gagnant ou un perdant, au-dela de l’intermediaire qui est un score égal.

 

 

Blaise Puala

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *