Processus électoral : Kikwit a abrité la 53ème TEP de la FENAPHACO

Le bon déroulement du processus électoral un souci majeur de la Fédération nationales des Associations des Personnes vivant avec Handicap du Congo (FENAPHACO). C’est dans ce cadre que cette structure a tenu sa 53ème tribune d’éducation populaire (TEP) dans la ville de Kikwit dans la province du Kwilu.

Avec notamment l’appui de NED, la FENAPHACO a organisé le dimanche dernier, sa 53ème TEP sur l’évolution du processus électoral avec les organisations des Personnes vivant avec handicap de la ville de Kikwit dans la province du Kwilu. L’activité a eu lieu dans la salle de conférence de l’Institut des aveugles Botamona. 195 personnes vivant avec handicap ont pris part à cette activité ouverte et clôturée par madame Jeanette Kanakana, Bourgmestre de la commune de Nzinda.

Mme Delphine NTANGA Chef d’antenne de la CENI KIKWIT, Mme KUZATUKA SOUZANNE Bourgmestre de la commune de KAZAMBA, Me PINDU Patrick et M. MANGALA Philippe ont entretenu les PVH sur les thèmes ci-après : 1. Le Profil idéal d’un candidat aux élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, 2. État des lieux du processus électoral et la machine à voter, 3. les Pvh et les enjeux liés aux élections du 23 décembre et 4. Les 14 modes de tricheries électorales et comment les contourner.

Les Pvh sensibilisées ont exprimé leur satisfecit à l’issue de cette 53ème tribune d’éducation populaire, « qui s’est avérée très instructive », d’après les participants.

Casimir Mbiyavanga

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *