Butembo/manifestations: la marche pacifique du cadre de concertation de l’opposition (CCO) empêchée par la police

Déjà tôt le matin de ce vendredi 2018, tous les coins chauds de la ville étaient occupés par les éléments de police nationale congolaise et les FARDC.

Les membres du CCO Butembo et ceux de la LUCHA, FILIMBI, EVEIL CITOYEN avaient prévu une marche pacifique pour ce vendredi exigeant à la CENI de retirer son communiqué qui exclut les Congolais de Butembo, Beni ville et territoire des élections de voter ce Dimanche 30 Décembre 2018.

Maître Sekera Kivasuvwamo, Tsongo Joseph, cadre du CCO Butembo et 14 militants de la LUCHA, FILIMBI qui ont parcouru environ 250 mètres de marche ont été arrêtés par la police au niveau du rond point TAKENGA puis conduits au cachot des communes KIMEMI et Bulengera.

Pendant ce temps, la route principale et plusieurs rues de la ville sont restées barricadées la journée de ce vendredi 28 Décembre. Pour calmer la tension dans la ville, la police a recouru au gaz lacrymogène.

Dans la partie Nord de la ville, on pouvait assister à un jeu de pierres entre la police et les habitants du coin.

Il sied de préciser que les activités ont été paralysées toute la journée de ce vendredi.

 

Gloire Kamadi

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *