Kananga : Marcel Mukendi SFCG, en atelier de réflexion avec les journalistes sur le conflit

15 journalistes au total venus des différents médias dont deux venus des territoires de Dibaya et Kazumba prennent part à la réflexion sur la sensibilité du journaliste au conflit.

Ces assises de cinq jours organisées par le Search for Common Ground SFCG ( centre Lokole ) visent à emmener les professionnels des médias du Kasaï Central à toujours promouvoir la paix dans leurs communications.

Appuyé par Péage building found PBF, cet atelier qui a ouvert ses portes ce mardi 05 janvier 2019 tombe au point nommé, selon Marchel Mukendi chargé des médias de la zone ouest à SFCG, étant donné qu’après la période des conflits enregistrés sur l’espace grand Kasaï, l’heure est arrivée de pérenniser la paix, la consolider et surtout la promouvoir à travers la production des émissions et reportages par les journalistes dans les médias, considérés comme éducateurs de masse.

Et d’ajouter, l’idée est d’emmener les communautés à savoir gérer le conflit de manière à ne pas parvenir aux violences. C’est dans ce sens qu’il invite les journalistes à l’exactitude, l’impartialité et à la responsabilité en zone de conflit.

Il sied de signaler que 6 radios du Kasaï Central qui se distegueront dans la promotion de la paix à travers leurs productions seront appuyées par le PBF via Search for common ground.

Élysée Lusamba Kayembe

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *