Kasaï Central/Campagne de lutte contre le paludisme : L’EPSP et la Santé publique prévoient la distribution des moustiquaires imprégnées dans les écoles

Une délégation nationale mixte santé-éducation séjourne à Kananga depuis quelques jours pour un plaidoyer sur l’appropriation de la campagne complémentaire des moustiquaires dans les écoles du Kasaï Central.

Reçue par le Gouverneur de province ad intérim pour les civilités ce mardi 22 janvier, cette délégation dit venir solliciter l’appui du gouvernement provincial pour un aboutissement heureux de cette campagne complémentaire qui commence probablement au mois de mai de l’année 2019.

« La campagne consiste à distribuer des moustiquaires dans les classes impaires du primaire selon l’idée du projet, afin de permettre la relance de la protection contre le paludisme dans les ménages dont, pour la plupart, ne les conservent pas », fait savoir le docteur Lydie Kalendula directeur adjoint du programme national de lutte contre le paludisme en RDC, et chef de la délégation.

Pour sa part, Matthieu Ntolo Mutatayi gouverneur ai s’est dit très ravi du projet. Il a cependant demandé à la délégation d’exhorter le bailleur de fonds pour intensifier cette action non seulement dans les classes impaires, mais aussi dans les classes paires.

De son côté, Eugenie Misenga chef de division provinciale de la santé au Kasaï Central, cette délégation mixte a aussi pour mission de faire un état de lieu dans toutes les écoles en vue de concilier les statistiques à la réalité du terrain. À elle d’ajouter que la campagne aidera la bonne couverture des moustiquaires dans les ménages, car les études démontrent qu’une déperdition des moustiquaires de 20% chaque année.

Il sied de signaler que cette opération est appuyée par l’USAID.

Elysée Kabeya Lusamba

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *