Nord-Kivu-Butembo-Education: Les torchons brûlent entre les étudiants et les autorités de l’Université Officielle de RWENZOERI Butembo (UOR)

Les activités académiques ont été paralysées au sein de l’Université Officielle de RWENZOERI Butembo le matin de ce Vendredi 25 Janvier 2019.

A la base de cette situation, les étudiants protestent contre la hausse des frais académiques contrairement à l’année écoulée.

Selon certains étudiants, les autorités académiques ont fait une majoration de 70$ pour les apprenants de premières années de graduat et environ plus de 100$ pour les promotions supérieures au sein de cette Université publique.

« L’année académique 2017-2018, nous avons payé 295$. Pour cette année 2018-2019 on nous demande de payer 365$ » indique un étudiant de G1 Polytechnique qui a requis l’anonymat à l’U.O.R Butembo.

Pour exprimer leur contestation, les étudiants ont brûlé les pneus devant les portes d’entrée de tous les sites de l’Université Officielle de RWENZOERI à Butembo. Certaines artères ont été également barricadées par ces étudiants.

Pour calmer la situation, la police est intervenue pour disperser les manifestants à coups de gaz lacrymogènes. Quelques étudiants ont été arrêtés et un journaliste qui couvrait la manifestation a été brutalisé par cette police.

Nos efforts pour joindre les autorités académiques de l’U.O.R Butembo ont accouché d’une souris blanche.

Signalons que la poursuite des enseignements à l’Université Officielle de RWENZOERI s’annonce hypothétique avant la résolution de ce désaccord.

Gloire Kamandi

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *