Nord-Kivu-Butembo : La hausse du prix du carburant inquiète les conducteurs

Les conducteurs des engins roulant de la ville de Butembo et du territoire de Lubero s’inquiètent de la hausse du prix du carburant dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Depuis la semaine dernière 1 litre d’essence se négocie entre 2000Fc et 2500Fc sur toute l’étendue de la ville de Butembo et du territoire de Lubero.

Selon certains conducteurs des taxis-motos interrogés par interkinois.cd, la majoration du prix de ce produit pétrolier impacte négativement sur leur métier.

« Pour nous qui remettons les recettes auprès de ceux qui nous donne leur moto ou voiture au terme de chaque semaine, la réalisation de ces recettes est vraiment un casse-tête », s’inquiètent certains conducteurs de taxis-motos.

Contacté, face à cette situation, le chef urbain de l’économie hydrocarbures, Adrien Mbakulirahi a révélé que cette augmentation du prix de carburant à Butembo est provoqué par les tenanciers des stations et revendeurs de ce produit, qui ont caché dans leurs maisons une bonne quantité d’essence et qui ne veulent pas la mettre sur le marché.

Les revendeurs de ce produit pétrolier communément appelé « Kadhafimen » regrettent ces accusations en précisant que c’est l’instabilité du taux d’échange du dollars qui est à la base de cette situation.

Pendant ce temps, le chef urbain de l’économie et hydrocarbures appelle les habitants de Butembo au calme. Il ajoute que les négociations sont en cours pour trouver une solution.

Notons qu’un litre d’essence se négociait entre 1600fc et 1650fc sur toute l’étendue de la ville de Butembo avant l’augmentation du prix de ce produit.

Gloire Kamandi

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *