RDC : Correspondance de Bahati Lukwebo au coordonnateur du FCC, le comité urbain de l’AFDC Goma soutient la démarche

Le comité urbain de Goma du parti politique Alliance des forces démocratiques du Congo AFDC salue la démarche de son autorité morale Modeste Bahati Lukwebo pour avoir adressé une correspondance au coordonnateur du front commun pour le Congo FCC avec un bon nombre de suggestions sur la nécessite de cohésion sur fond de justice, équité et solidarité au sein de cette plateforme.

Me Éric Birindwa Nyamazi président urbain de l’AFDC Goma dit soutenir les propositions émises dans cette lettre par Bahati Lukwebo favorisant ainsi le partage des responsabilités en toute équitabilite sur base du poids politique de chaque regroupement politique.

« Nous, au niveau de la ville de Goma nous soutenons sans réserve ces suggestions et propositions
faites par notre autorité morale excellence Bahati Lukwebo et demandons aux autres regroupements politiques du FCC d’emboiter le pas à notre leader et au parti politique PPRD de respecter et prendre en compte le poids de chaque regroupement politique dans la répartition des responsabilités au niveau national et provincial »
a dit Me Éric Birindwa.

Pour éviter toute éventuelle exaspération dans les prochains jours suite aux insatisfactions entre différents regroupements politiques Me Éric Birindwa estime que le schéma proposé en est la seule piste de solution qui permettra la consolidation et la cohésion du Front Commun pour le Congo.

« Ce sont des propositions claires, logiques et concrètes, il ne s’est pas seulement focalisé au niveau national mais aussi son attention était portée au niveau provincial avec un intérêt sur les gouvernorats, les assemblées provinciales et autres services en tenant compte du poids politique du regroupement.
Notre regroupement a 41 députés nationaux et 68 députés provinciaux, et avec ce nombre si nous faisons la sommation nous pouvons nous frotter les mains et dire que nous constituons la première force politique au pays avec 109 députés
» a laissé entendre ce cadre de l’AFDC en ville de Goma.

Dans cette correspondance adressée au coordonnateur du Front commun pour le Congo en date du 28 janvier 2019 l’autorité morale de l’alliance des forces démocratiques du Congo AFDC Modeste Bahati Lukwebo a élaboré « un schéma à proposer en vue d’apaiser les responsabilités des regroupements pour éviter qu’il yait des frustrations au sein de cette plateforme, ce qui va permettre d’avoir une cohésion inébranlable d’où la cohésion ne peut se bâtir que sur une bonne répartition des responsabilités à tous les niveaux ».

Fidèle Kitsa

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *