RDC/ Olivier Kamitatu : « Félix Tshisekedi ne doit pas être passif vis-à-vis des pilleurs des caisses de l’État »

Plusieurs voix se lèvent contre un décret signé le 24 novembre dernier par le premier ministre Bruno Tshibala. Ce décret a déterminé les obligations et les prérogatives qui doivent revenir aux anciens membres du gouvernement.

Selon le porte parole de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu l’actuel président de la république Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi ne doit pas être passif face aux pilleurs des caisses de l’État.

« A lire! Terrible réquisitoire accablant ! Aujourd’hui l’heure est grave. Le pays crie au secours. Les caisses sont vides, les congolais ont le droit de d’interroger pour savoir où est passé l’argent du pays, et vous Félix Tshisekedi, vous avez le devoir de répondre à leur question », s’est-il exclamé via son compte twitter.

Par ailleurs, l’Association congolaise d’accès à la justice (ACAJ) a appelé à l’annulation dudit, qui est co-signé par Bruno Tshibala et Pierre Kangudia ministre du budget. Accusé de plusieurs détournement, le gouvernement Tshibala tente d’assurer ses arriérés des millions dans la caisse de l’État en laissant des employés impayés durant de longs mois.

Malala D.

Partage sans limite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *