Stigmatisation de la tribu Luba: Le président du grand Kasaï hausse le ton et en appelle à la justice nationale et internationale

Le peuple du grand Kasaï victime des injures, tueries et d’autres stigmatisations depuis la prise du pouvoir de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, fils de baluba, Dénis Kambayi dénonce.

Dans un entretien avec interkinois.cd ce lundi, le président national du grand Kasaï Denis Kambayi interpelle la justice nationale et internationale face au comportement malsain de certains pasteurs et hommes politiques, journalistes ainsi que sur les toiles, qui maltraitent et stigmatisent le peuple luba depuis la prise du pouvoir de son frère à tête du pays.

Denis Kambayi dit toute sa crainte de voir ce genre de discours dégénérer et créer des conflits intercommunautaires pouvant emmener à une crise comme cela a été le cas avec le génocide au Rwanda.

« Je lance un message de paix en invitant le peuple lubaphone et du grand Kasaï en général à ne pas céder à la provocation, aux injures ou aux coûts sur coûts contre les gens qui mijotent la balkanisation et la séparation des communautés», a indiqué le président du grand Kasaï, en soulignant que le Kasaï vivant au coeur de la RDC ne peut que prôner l’unité nationale. Car ajoute-t-il, le peuple luba ne s’est en aucun cas jamais levé contre une communauté.

C’est dans ce sens que Kambayi invite à l’implication de la justice nationale et internationale punissant conformément à la loi les provocateurs afin de prévenir les dangers.

Pas plus tard qu’à la publication de résultat présidentiel par la commission électorale nationale indépendante CENI, les balubas vivant à Bandundu ont été victimes de plusieurs violences et une dizaine des morts enregistrées; d’où l’intervention de la justice extérieure et locale résoudrait la question.

Élysée Lusamba Kayembe

Partage sans limite

One thought on “Stigmatisation de la tribu Luba: Le président du grand Kasaï hausse le ton et en appelle à la justice nationale et internationale

  1. Mobutu réveille toi ! ta contribution pour l’unité de ce pays risque de tourner court Des politiciens pyromanes déçus de n’avoir pas reçus les suffrages du peuple veulent mettre le pays à feu et à sang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *